31/03/2005

ALLEMAGNE - 5-pfennig "Vineta" avec Surcharge de 3 Pfennig

C'est en avril 1901 que fut émis le seul timbre allemand à surcharge provisoire. Bien que ne constituant pas vraiment une émission officielle, ce timbre fut parfaitement accepté par les philatélistes allemands et il est particulièrement recherché de nos jours.

Ce timbre fut créé lorsque l'on constata un manque de timbres de trois pfennig sur le navire allemand Vineta. Celui-ci faisait escale à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, lorsqu'il s'avéra impossible de fournir tous les timbres demandés par des marins, qui souhaitaient envoyer en Allemagne des journaux contenant des articles sur le navire et relatant les cérémonies de célébration de l'anniversaire du Kaiser. Avec l'accord du capitaine, le commissaire de bord procéda alors à la surcharge et à la coupure en deux parties égales de trois cents exemplaires du 5-pfennig. 

La demande de timbres tarif "journaux" fut ainsi satisfaite. Le cachet utilisé pour effectuer la surcharge fut découpé assez grossiè­rement dans un morceau de caoutchouc. Ladite surcharge fut apposée à l'encre violette et six cents demi-timbres furent émis entre avril et août 1901. 


Inscrite dans un cercle, l'oblitération de ces demi-timbres est composée de l'inscription Kals. Deutsche MarIne Schlf/s Post No.1. D'autres oblitérations supplémentaires existent. 

L'on estime que quelque 520 demi-timbres furent utilisés pour l'af­franchissement de journaux, cartes postales et lettres. Le 16 décembre 1901, les autorités postales impériales de Berlin émirent une directive autorisant les receveurs de la poste à honorer ces affranchissements. Les copies à l'état neuf de ces demi-timbres sont rares. L'on connaît toutefois des blocs de six et de huit oblitérés et trois blocs de quatre demi-timbres à l'état neuf. Un seul spécimen connu comporte une surcharge inversée.





08:33 Écrit par cplh | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

fete je veux echanger des timbres

Écrit par : machard | 06/08/2009

Les commentaires sont fermés.